À PROPOS

We All Fall Down (WAFD) est un organisme à but non lucratif qui soutient et promeut la création, la recherche, la diffusion et l’innovation en danse, en musique et en théâtre, et ce par une pratique interdisciplinaire. Fondée en décembre 2019, la compagnie formalise 20 ans de collaboration artistique entre la chorégraphe Helen Simard et le compositeur Roger White. Sous leur codirection artistique, WAFD valorise le spectacle vivant comme lieu d’expérimentation et de prise de risque afin de déconstruire/réinventer le corps et ses façons d’entrer en relation avec le temps et l’espace — tant pour les performeur.euses que pour les spectateurs.trices. À travers les créations de WAFD, le corps est parlant, dansant, musical, impulsif, vulnérable, hybride, puissant, disloqué, émotif.

La compagnie WAFD est un artiste associé à Diagramme - gestion culturelle.

Helen Simard est une chorégraphe qui œuvre depuis 2000 à Tiohtiá:ke/Montréal. Après avoir travaillé avec Solid State Breakdance — collectif de création en danse urbaine et contemporaine — pendant douze ans et a participé à neuf créations à plusieurs têtes, elle décide de mener ses propres projets, en 2012. Elle convie musicien.ne.s et danseur.se.s en studio pour créer des spectacles hybrides, souvent assourdissants, dont On the Subject of Compassion (2011), Can You Hear Me ? (2017) et Dance Side of the Moon (2018). Elle importe les codes de la musique rock au théâtre, faisant de la salle de spectacle un espace de liberté, un peu plus convivial qu’à l’ordinaire. Durant six ans, elle a mené une recherche tentaculaire sur l’icône du punk rock américain Iggy Pop en mêlant ses délires hallucinatoires aux danses cathartiques du légendaire performeur. Cette recherche exhaustive donna naissance à la trilogie Pop : NO FUN (2014), IDIOT (2017) et REQUIEM POP (2019). Elle est présentement artiste en résidence à Playwrights’ Workshop Montréal jusqu’en 2021, dans le cadre de leur laboratoire d’écrivains interdisciplinaires. Elle profite de cette occasion pour écrire sa première pièce de théâtre, when your baby dies. Bachelière en danse contemporaine de l’Université Concordia (2000), Helen Simard détient aussi une maîtrise en danse (UQAM, 2014).

Roger White est un musicien et compositeur originaire de Tiohtiá:ke/Montréal. Membre du groupe Dead Messenger, il tourne régulièrement au Québec et en Ontario depuis 2010. Roger a également travaillé en tant que co-réalisateur et guitariste avec le groupe Kingston Allstars — qui met en vedette de célèbres musiciens jamaïquains à l’avant-garde des styles rocksteady et reggae. Il compose également pour la danse, collaborant régulièrement avec la chorégraphe Helen Simard. Roger est un artiste en résidence au Centre Segal des arts de la scène pour la saison 2019-2020. Par le biais du programme de mentorat juif, où il développe une performance interdisciplinaire intitulée Because You Never Asked, il explore les souvenirs de sa grand-mère qui a fui l’Allemagne en 1939 en tant que réfugiée.